Retour

Bien-être

C’est la rentrée.... RESTONS ZEN !

La rentrée peut être source d’anxiété, de stress, de contrariété. Souvent septembre démarre sur les chapeaux de roues : reprise du travail après l’été, les enfants qui retournent à l’école (préparation du cartable, inquiétude des enfants qui découvrent une nouvelle institutrice, un nouveau collège, des matières inconnues jusqu’à présent…), l’inscription aux différentes activités,… bref un rythme intense, parfois des cris, des pleurs, de l’irritabilité, une humeur à fleur de peau et l’impression de ne pas arriver à tout gérer dans la sérénité.

Les fleurs de Bach 

Elles pourront vous être d’un grand secours, voici quelques élixirs utiles :

Clématite : pour ceux qui ont prévu une liste de choses à faire impossible à caser dans la journée,
Orme : si vous avez l’impression d’être dépassé par les événements et que vous êtes prêt à tout laisser tomber,
Centaurée : à ceux qui ne savent pas dire non et font tout pour tout le monde et sont épuisés,
Pin : si vous culpabilisez lorsque vous prenez une heure rien que pour vous,
Vigne : pour celui qui est surmené car il gère, dirige, décide de tout,
Impatience : pour celui qui pense vite, fait tout rapidement et ne laisse pas aux autres le temps de faire ou d’avoir des initiatives.

Comment prendre les fleurs : 4 gouttes au moins 4 fois par jour à mettre directement dans la bouche ou dans un peu d’eau.

 

L’alimentation

Elle a un rôle déterminant dans votre gestion du stress.
Pas de fabrication correcte de neurotransmetteurs (dopamine, sérotonine, acétylcholine) sans protéines, vitamines et minéraux. Pour avoir la forme dès le matin, privilégier le petit déjeuner protéiné : consommer un oeuf, du jambon ou du fromage avec une tranche de pain complet, pur petit épeautre ou multigraines avec un peu de beurre, purée d’amandes, noisettes ou sésame. Éviter le morceau de brioche ou les biscuits ingurgités rapidement, qui ne tiennent pas au corps. Il peut être judicieux le matin de prendre une cuillère à soupe de pollen frais nature, dans une compote de fruits, celui-ci est très riche en minéraux, antioxydants, vitamines du groupe B et ferments. Une ampoule d’eau de mer à jeun peut aussi être bénéfique pour vous reminéraliser ! 

Un repas complet pour le midi :

Une viande, poisson, oeuf, tofu avec un peu de céréales complètes, patates douces ou légumineuses, beaucoup de légumes cuits avec une cuillère à soupe du mélange Oméga’Claire® de La Vie Claire. Vous pouvez aussi boire en début de repas un jus de légumes lacto-fermentés qui stimulera vos enzymes digestives.
Ce plat vous permettra de tenir jusqu’à 19h. Si l’apport de protéines et de glucides complexes n’est pas suffisant le midi, vous aurez faim vers 17h et serez tenté de grignoter. Si toutefois la faim se faisait sentir vers 17h, mangez un fruit, des fruits à coque ou séchés riches en vitamines B et minéraux, et buvez un verre de green magma ou de kombucha.

 

Les plantes et nutriments

Mieux gérer la nervosité, l’anxiété et la fatigue avec les plantes et les nutriments

1er réflexe : magnésium et vitamine B6, ne pas hésiter à prendre des doses conséquentes. Lorsque le stress est présent, le corps surconsomme le magnésium.

2ème réflexe : les plantes.

L’aubépine est adaptée aux personnes anxieuses et émotives, qui rougissent ou transpirent facilement.
Le figuier est indiqué aux personnes qui cogitent, qui ont un mental qui travaille beaucoup et qui ont régulièrement des problèmes de digestion.
Le tilleul profite aux tempéraments nerveux qui s’inquiètent facilement et ont régulièrement des maux intestinaux.

Si la fatigue est présente avec un stress plutôt bien géré, les plantes réputées adaptogènes vous permettront de dépasser cet état :
Le ginseng, l’eleutherocoque, la rhodiole, la gelée royale en individuel ou associés
L’huile essentielle de pin sylvestre, d’épinette noire, de gingembre ou de pamplemousse : mettre 2 gouttes sur le bout des doigts et frictionner la voute plantaire ou masser le milieu du dos avec la préparation suivante : 1 cuillère à café d’huile de jojoba ou de noyaux d’abricot + 5 gouttes d’une des huiles essentielles mentionnées ci-dessus.

 

 

Carole His
Praticien de Santé, Naturopathe - www.chis-naturopathe-lyon.com

Retour