Retour

Environnement

Comment réduire ses factures d'énergie

Chauffer son habitat et produire l’eau chaude revient de plus en plus cher…Une solution existe pourtant pour alléger nos factures : réduire les besoins d'énergie et éviter certains gaspillages. Voici quelques astuces...

Réduire sa consommation de chauffage. Maîtriser la température des pièces.
Il est inutile de chauffer toutes les pièces à la même température. Certaines pièces sont occupées toute la journée mais d'autres, comme les chambres ou les salles de bain n'ont pas besoin d'une température élevée permanente. 19°C dans les pièces à vivre, 17°C dans les chambres, vous permettront de réduire votre consommation de chauffage.

 

Baisser le chauffage en cas d'absence.
Lors d'une absence pour la journée, baissez de quelques degrés la température de votre logement. Si vous vous absentez quelques jours, pensez à mettre votre système de chauffage en position hors gel. Grâce à la programmation régulez les températures pour les adapter et anticiper.

 

Empecher la chaleur de s'échapper, c'est la meilleure façon de se chauffer.
Dans un logement non isolé, 30 % de la chaleur peut être perdue par le toit. Il faut donc l'isoler en priorité. Ensuite, il faudra prévoir une bonne isolation des murs et des fenêtres.

 

Conserver la chaleur à l'intérieur.
Lors de périodes de grand froid, gardez vos rideaux et volets fermés pendant la journée en partant le matin, vous freinerez ainsi les déperditions de chaleur par les vitrages.

 

Economiser l'eau chaude.
Avec un robinet mitigeur, le mélangeur reste le plus souvent placé en position intermédiaire. C'est donc de l'eau tiède qui est utilisée à chaque fois : rincer la vaisselle, les légumes, se laver les mains... alors que l'eau froide pourrait convenir à bien des usages.

 

Traquer les fuites.
Si vous avez un doute, il vous suffit de noter la consommation de votre compteur d'eau le soir au coucher et de regarder si les indications ont changé le matin au réveil. C'est très simple et infaillible, à condition de ne pas mettre en marche vos appareils de lavage la nuit.

 

Installer des mousseurs ou des réducteurs de débits sur les robinets.
Vous pourrez ainsi réduire le débit de vos robinets jusqu'à 30 %.

 

Ne pas laisser fonctionner le ballon d'eau chaude en période d'absence.
Pensez à l'éteindre afin de ne pas produire de l'eau chaude alors que vous n'en avez pas besoin.

 

Consommer moins d'électricité.
Les veilles sont présentes quasiment partout : dans la cuisine, dans le salon... Pensez à éteindre totalement vos équipements audiovisuels et informatiques. La solution : les brancher sur une multiprise à interrupteur. Certains appareils électroménagers peuvent également contenir des veilles. Certaines sont utiles, comme celle servant à la détection des fuites d'eau d'un lave-linge, d'autres peuvent être éteintes : la cafetière, la machine à pain...

 

Eviter des consommations inutiles.
Laisser un ordinateur en fonctionnement toute la journée (voire toute la nuit) alors qu'on ne s'en sert que momentanément, faire fonctionner un sèche-linge alors qu'il fait beau dehors et qu'on peut laisser sécher le linge à l'air libre, utiliser un lave-vaisselle à moitié rempli, n'est pas forcément utile. C'est autant de possibilités de faire des économies sur sa facture d'électricité.

 

Ne pas se suréquiper.

Des téléviseurs toujours plus grands, des ordinateurs plus performants, de nouveaux appareils électriques pour la cuisine (machine à pain, cafetière programmable...), notre équipement ne cesse de progresser avec pour conséquence d'augmenter notre facture électrique. Vérifiez l'utilité des équipements que vous achetez.

 

Equiper la cuisine et le salon d'appareils économes.
Pour repérer les appareils qui consomment le moins d'énergie, consultez l'étiquette énergie apposée en magasins sur l'électroménager et les téléviseurs. Choisissez de préférence les appareils classés de A à A+++.

 

Pour aller plus loin, visitez le site de l’ADEME : www.ademe.fr
L’ADEME est l’opérateur de l’État pour accompagner la transition écologique et énergétique. C’est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) placé sous tutelle conjointe du ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer et du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.
Conseils personnalisés aux Points Rénovation Info Service au 0808 800 700
(service gratuit + prix appel).

 

 

Retour