Retour

Saveurs

Faire sa confiture... facile !

De nos jours, le pain et la confiture constituent les bases d’un bon petit-déjeuner pour beaucoup d’entre nous, mais la confiture s’accommode parfaitement d’une crêpe, d’un fromage blanc ou d’un yaourt. Rien de plus simple que de réaliser ses propres confitures, pour régaler sa famille ou pour offrir, il suffit juste de respecter quelques règles simples…

Les bonnes bases

Avant tout, il faut choisir des fruits frais ! Cela paraît évident, mais auparavant on utilisait des fruits passés avec le risque qu’ils fermentent. Aujourd’hui, on utilise des fruits prêts à manger, bio de préférence, que l’on va couper en morceaux et surtout on ne les
mixe pas !
 

Ensuite, il vous faudra une casserole à fond épais (en cuivre idéalement). On la remplira à moitié pour favoriser une bonne évaporation. Enfin, avant toute cuisson, il est préférable de faire macérer les fruits 24 heures au réfrigérateur avec le sucre.

On peut également choisir l’agar-agar en le diluant minutieusement dans de l’eau ou du jus de fruits ajouté à la confiture bouillante. Attention au dosage : 4 à 6 g par kilo de fruits.

Un fruit cuit très vite, en moyenne, 10 à 15 minutes suffisent avant d’observer un rétrécissement des bulles. C’est en pot, à froid que la confiture figera. On remplit ses pots (bien propres) à chaud et on ferme, un vide d’air va se créer et garantir ainsi une bonne conservation qui peut aller jusqu’à 3 ans.

Laissez parler votre créativité

Si dans le classement des confitures préférées des Français, la fraise, l’abricot, l’orange amère, ainsi que les fruits rouges sont en tête ; vous l’aurez compris, tout est permis y compris les épices et les plantes aromatiques. Les meilleurs mélanges sont ceux de saison : poire-cassis, mûres-pêches de vigne.

Pour la plupart, on effectuera une cuisson séparée, avant de les mélanger à la fin. Les épices ou les plantes aromatiques seront ajoutées en fin de cuisson, enfermées dans un sachet à la manière d’une infusion qu’on retirera ensuite. Vous avez désormais tous les éléments en main pour vous lancer dans des confitures, entre amis ou en famille, il ne vous reste plus qu’à imaginer vos mélanges de saveurs !

 

CE QU’IL FAUT SAVOIR

La confiture s’obtient en faisant cuire des fruits entiers ou en quartiers dans un sirop de sucre (indispensable pour garantir la conservation). Sa cuisson tient compte de la quantité de pectine contenue dans les fruits, de l’acidité des fruits et de la quantité d’eau naturelle des fruits. Lors de la cuisson, la pectine des fruits se libère et gélifie en milieu acide. Sa texture, plus ou moins épaisse, peut comporter des morceaux.

 

Recette de la confiture Fraises & framboises

Liste des ingrédients pour 2 a 3 pots :
500 g de fraises
500 g de framboises
750 g de sucre de canne
1 c. à c. de citron

La veille : lavez rapidement les fraises. Mettez-les à égoutter, bien étalées sur une grille ou un linge. Triez les framboises, sans les laver. Mettez les fraises dans un récipient avec 500 g de sucre . Dans un autre récipient, versez 125 g de sucre sur les framboises. Recouvrez les deux récipients d’un linge et laissez macérer pendant 24 h.
 

Le lendemain : récupérez le jus de fruits et versez-le dans une casserole à fond épais. Ajoutez 125 g de sucre et portez à ébullition. Lorsque vous avez obtenu un sirop, versez-y les fruits et le jus de citron. Laissez reprendre l’ébullition. Poursuivez la cuisson 10 minutes. Hors du feu, secouez doucement la casserole jusqu’à ce que la confiture soit presque froide (les fruits se rechargeant de leur jus donnent une bonne consistance à la confiture). Mettez en pots et fermez-les.

 

Stéphanie Besançon-Royannais

Passionnée de pâtisserie sans gluten et auteur du blog « Réglisse & Marmelade », retrouvez ses coups de coeurs et toute son inspiration gourmande !

www.reglisse-et-marmelade.fr

Retour