Retour

Bien-être

Les infusions ayurvédiques, aux sources de l'harmonie

L’ayurvéda, ou « science de la longévité », est une branche de la médecine holistique, courant selon lequel la santé découlerait d’un ensemble de facteurs physiques et psychiques liés entre eux. Née en Inde il y a plus de 5 000 ans, on y cherche avant tout à soigner le malade, et non une maladie.

Les grands principes de l'ayurvéda

 

Dans l’ayurvéda, le corps, l’âme et l’esprit fonctionnent ensemble. Grâce à une hygiène de vie adaptée à chacun, cette médecine viserait donc à remplir trois objectifs fondamentaux : rester en bonne santé, aider à guérir les maladies et parvenir à la réalisation de soi. Il existe trois « doshas » ou « force de vie » liés aux cinq éléments : Vata (air et espace), Pitta (feu) et Kapha (eau et terre). Ils sont présents de façon complémentaire en chaque individu. Cependant, le dosha dominant va déterminer le caractère, les particularités physiques, les forces et les faiblesses de chacun. Lorsque l’équilibre des doshas est perturbé, l’organisme peut alors se retrouver affaibli.

 

Sensibles au stress, fatigués ? Les

 

infusions ayurvédiques La Vie Claire renforcent votre

 

sérennité et votre bien-être

 

Les quatre infusions ayurvédiques La Vie Claire possèdent des propriétés issues d’herbes, d’épices et de fruits qui stimulent ou calment les principes dynamiques associés à chaque dosha. En choisissant soigneusement votre boisson, vous pouvez rétablir l’harmonie qui vous manque. Ainsi, l’infusion Vata vous aidera à contrôler vos mouvements pour retrouver la paix intérieure. Pitta, qui symbolise le feu de l’esprit, stimulera vos qualités psychiques et votre détermination. Kapha vous apportera stabilité et calme, pour maintenir votre équilibre. Enfin, l’infusion Tri-doshas, le regroupement des 3, concentrera l’harmonie des éléments pour une sensation de plénitude prolongée.

 

À vous de déterminer votre dosha !

 

Vata, Pitta ou Kapha… Quel est votre dosha ? Pour le savoir, faites ce test et découvrez quelle infusion vous permettra de tirer le meilleur de votre constitution.

Cliquez ici pour télécharger le test.

 

Le saviez-vous ?

 

La qualité de l’eau avec laquelle vous préparez votre infusion a son importance ! Ces quelques conseils vous permettront de profiter au mieux des préparations ayurvédiques et de leurs bienfaits :

 

Si vous le pouvez, évitez d’utiliser l’eau du robinet. En effet, le chlore présent dans l’eau courante n’est pas très agréable en bouche. Le calcaire, lui, va modifier le goût de votre boisson, voire masquer ses parfums les plus délicats. Filtrer l’eau vous permettra donc d’obtenir une base n’ayant rien à envier aux meilleures eaux minérales. 

Si vous utilisez une eau en bouteille, choisissez une eau de source très peu minéralisée à faible teneur en calcium et en magnésium. Plus votre eau sera douce, plus vos papilles exploreront les multiples saveurs des infusions ayurvédiques. 

Concernant la température idéale, certains défendent l’idée qu’une eau frémissante (maximum à 90 °C), reste idéale afin de préserver les arômes les plus subtils des infusions. Cependant, selon Florent Weugue, sommelier en thé japonais, ces règles sont avant tout une affaire de goût : au Japon, pour obtenir un thé plus fort et éliminer le chlore présent dans l’eau, on la fait bouillir de 3 à 5 minutes. À vous de tester !

Pour terminer, une règle de base : utilisez une eau fraîche, restée à l’abri de l’air.

Retour