Retour

Saveurs

Portrait pour du beurre

Si le beurre de baratte pouvait parler, que nous dirait-il au juste ? De sa région d’origine à sa technique de fabrication, ce produit gourmand du quotidien n’aura plus de secrets pour vous !

" Je vous fait envie, avec ma belle couleur jaune dorée ? Vous rêvez de me tartiner tout cru sur une belle tranche de pain bio ? Eh bien, sans me vanter, je vous comprends : comme on dit, il n’y a que des bonnes choses chez moi !

Commençons par le lait, toute une histoire ! Biologique bien sûr, il est collecté en Normandie et en Bretagne. Le point commun entre ces régions ? L’herbe y pousse toute l’année grâce à des températures océaniques. Le lait, provenant de vaches sainement nourries, reste donc riche en arômes, d’où mon bon goût !

Mais il n’y a pas que les matières premières, les procédés de fabrication comptent aussi. Par exemple, on met 12 h pour transformer le lait en crème, ce qui permet aux arômes de mieux se diffuser et de garder une bonne acidité. La crème est ensuite pasteurisée, puis on commence ma fabrication dès le lendemain, dans les 72 h après la pasteurisation, et sans que la crème soit congelée, s’il vous plait ! Grâce à ces délais rapides, je suis si frais qu’on m’appelle « extra-fin ».

Si on veut changer un peu mon goût, on m’ajoute 2% de sel de Guérande, et je deviens demi-sel !

Passons maintenant aux choses sérieuses. Je suis sûr que vous vous demandez ce que veut dire le drôle de mot d’où je tiens mon nom, « baratte ». Il s’agit en fait d’une méthode traditionnelle de fabrication du beurre. La crème est longuement battue dans un tonneau jusqu’à se transformer en beurre savoureux et onctueux…à 82% de matière grasse (80% pour mon cousin le beurre demi-sel). 

Vous aimez mon nouveau look ? Même mon emballage a été pensé pour être davantage écologique : il est fait en papier non déchirable, composé de matières végétales et sans aluminium. C’est mieux pour la planète !"

Retour