Retour

Soin & beauté

Prendre soin de ses cheveux en été

L’été les cheveux au contact répété de l’eau, du soleil, du vent, du sel peuvent s’abimer, s’assécher, devenir fourchus et transformer une superbe chevelure volumineuse en un assemblage de cheveux secs, incoiffables ou ternes. Avant d’arriver à de telles extrémités, quelques précautions utiles sont à prendre tant en interne qu’en externe.

Les cheveux font partie intégrante de notre corps. Prendre soin de ses cheveux, c’est avant tout prendre soin de son corps et donc de son alimentation. Les cheveux pour être beaux ont, tout comme la peau, besoin de minéraux, de cystéine, de vitamines du groupe B.

Ces nutriments nous les trouvons dans les fruits et légumes, les fruits secs, l’oeuf, les algues, les fruits de mer, les légumineuses. La levure de bière est aussi un aliment complémentaire excellent pour nourrir les cheveux. Elle peut se prendre sous forme de paillettes à saupoudrer sur les aliments tels que les salades, le yaourt, les compotes, les légumes cuits ou sous forme de gélules revivifiables.

Bien s’hydrater

L’hydratation nécessaire à notre organisme l’est aussi pour nos cheveux : boire régulièrement (un verre toutes les heures) une eau peu minéralisée telles que la Montcalm, Rosée de la reine ou Celtic… Ne pas oublier les fameux oméga 6 et 3 présents dans les huiles vierges de colza, noix, chanvre, sésame, carthame… qui vont aussi les nourrir, les rendre souples et brillants.  Des compléments alimentaires spécifiques peuvent aussi apporter des nutriments non négligeables.

Prendre soin de ses cheveux, c’est aussi les respecter au quotidien ! C’est utiliser une brosse ou un peigne en bois ou en corne, c’est éviter de les laver avec une eau trop chaude ou trop calcaire, limiter l’usage du sèche-cheveux à haute température, de frotter vigoureusement vos cheveux humides avec une serviette et de les coiffer trop brutalement. Pour les rendre brillants, le rinçage peut se faire avec la préparation suivante : un bouchon de vinaigre de cidre pour un litre d’eau, vous pouvez aussi y ajouter 20 gouttes d’huile essentielle de romarin à cinéol (veiller à ne pas mettre ce liquide au contact des yeux).

Masser son cuir chevelu

Le massage du cuir chevelu est très utile pour bien irriguer et nourrir les cheveux : poser fermement vos doigts écartés sur votre tête, effectuer des rotations sur votre cuir chevelu en veillant à faire bouger la peau sur votre crâne une vingtaine de secondes puis changer d’emplacement, veiller à faire toute la surface de la tête. Vous pouvez ajouter au massage 5 gouttes d’huile essentielle de cèdre et laisser agir 1 heure avant le shampooing. Ce massage a plusieurs vertus : il active la circulation sanguine, nourrit vos cheveux, détend les tissus et améliore l’activité intellectuelle.

En été

Protéger vos cheveux du soleil en portant un chapeau ou un foulard, s’ils sont longs, les attacher. Avant la baignade, les enduire d’une noisette d’huile de jojoba, de karité ou d’argan. Après la baignade, les laver et les rincer systématiquement, les laisser sécher à l’ombre.

Quelques ingrédients utiles

 

Le beurre de Karité

Il est issu d’un arbre originaire d’Afrique centrale dont les fruits, sorte de noix vertes de 4 cm de long contiennent 50% de graisse végétale. Les composants de ce « beurre » protègent du dessèchement et des micro-organismes nuisibles, ils aident les tissus à mieux retenir l’eau et facilitent le processus de kératinisation. Le beurre de karité nourrit la fibre capillaire, redonne de la brillance, du gonflant et de la souplesse aux cheveux.

 

L’huile d’olive

Utilisée depuis très longtemps pour les soins de la peau et des cheveux, l’huile d’olive possède des propriétés très réparatrices et régénérantes. Elle convient particulièrement aux peaux sèches, mal irriguées. De plus, elle offre une excellente protection contre les radicaux libres et les rayons ultra violets.

 

L’huile de jojoba

Elle possède des propriétés dermatologiques exceptionnelles avec une grande analogie avec le sébum humain et a une action en profondeur qui régule l’équilibre liquidien et stabilise le film hydrolipidique. Elle est très utilisée dans les préparations des laboratoires cosmétiques et c’est une des rares huiles à ne pas rancir, même après plusieurs années.

 

 

 

Retour