Retour

Environnement

Quel écolo êtes-vous ?

Entre les grands discours et la vraie vie, pas toujours facile d’être écolo ! Dans un contexte de changement climatique et de crise écologique, l’heure est au réveil des consciences. Mais tout le monde n’est pas prêt à changer sa vie. Faites le test et découvrez nos solutions simples à adapter au quotidien. Prêt? Partez !

Avec vos enfants, vous êtes plutôt :
C) Chercher les légumes à l’AMAP le dimanche
B) Militer pour avoir du bio à la cantine
de l’école le lundi
A) Tous en voiture ! On est en retard au judo le mercredi

L’écologie pour vous c’est :
C) Le combat de notre siècle
B) Un exemple du « quand on veut on peut »
A) Une utopie face à notre société où le
toujours plus est roi

Quelque chose que dont vous pourriez bien vous passer :
A) Les bains tous les jours
B) Le sèche-linge, vive l’étendoir !
C) Le chauffage en hiver

Dans votre dressing, on trouve :
C) Des vêtements de seconde main et quelques pièces uniques
A) Des vêtements pour tous les goûts et toutes les saisons
B) Des vêtements en coton bio et équitable

La bio pour vous, c'est :
C) Une manière d’utiliser les ressources
naturelles de manière responsable
A) Une manière de mieux manger
pour préserver la santé
B) Une manière de préserver
le bien-être des animaux

Pour faire un Paris-Nantes :
A) En avion c’est moins de deux heures
B) En famille et en voiture !
C) Le train c’est plus long mais au moins je peux bouquiner !

La COP 21 c’est :
B) Intéressant mais inutile de compter sur les gouvernements
C) Essentiel, il faut lutter à grande échelle contre le réchauffement climatique
A) Voué à l’échec

Le film qui vous a marqué :
A) Le jour d'après
C) Demain
B) Erin Brokovitch

 

Résultats du test 

 

Novice : vous avez un maximum de A. 

Pour vous, avoir une conscience écologiste aujourd’hui est un peu utopiste… Et si c’était justement par des petits gestes quotidiens que commençait le souci de l’avenir de notre belle planète ? En effet, un robinet qui fuit goutte à goutte représenterait 4 à 5 litres d’eau écoulée par heure ! Trier les déchets, faire du covoiturage, économiser l’eau… pas si difficile ! Commencez par éviter de laisser vos appareils électroniques en veille et les débrancher, éteindre les lumières en sortant des pièces ou encore vider votre boîte mail. Des réflexes simples qui permettent de réduire considérablement les émissions de CO2. Alors convaincu ? Qui a laissé son ordinateur allumé ?

 

Connaisseur : vous avez un maximum de B. 

Pour vous les petits gestes du quotidien sont acquis. Utiliser son vélo, manger bio et limiter les bains d’accord… mais pour le reste trop difficile de s’y mettre seul ! Pourquoi ne pas vous inscrire dans une
association ?
Emmenez vos enfants le dimanche planter des tomates et de jolies fleurs dans le jardin partagé en bas de votre immeuble permet de recréer du lien avec vos voisins… Trouvez une cause qui vous
touche particulièrement. Par exemple le phénomène de gaspillage alimentaire, qui représente 1/3 des aliments comestibles, vous fait dresser les cheveux sur la tête ? Se mettre en réseau peut permettre
de changer les choses… Investissez-vous !

 

Spécialiste : vous avez un maximum de C. 

Pour vous, l’écologie est un style de vie et de pensée qui s’applique à tous les niveaux. Le lien spirituel entre la nature et l’homme passe par des gestes intégrés au quotidien. Alors que faire de plus ? Et pourquoi pas de la prévention collective ? Travailler dans une « ressourcerie » pour récupérer et réparer les objets et les déchets réemployés ou recyclés. Mais aussi y faire des actions d’éducation à l’environnement pour sensibiliser les publics au respect de l’environnement. Participer à des actions de mobilisation ensemble, dans la durée, est essentiel pour mettre en place des mesures durables, et aller vers le mieux vivre ensemble.

Retour