Retour
Qui contrôle l'activité bio ?

Qui contrôle l'activité bio ?

Des organismes certificateurs privés et agréés par l’État. Il en existe 8 en France : Ecocert, Agrocert, Certipaq, Bureau Veritas, Certisud, Certis, Alpes-contrôles, Qualisud. Leurs techniciens contrôlent les lieux de production, de transformation et de distribution tout en veillant à la conformité de celles-ci avec le cahier des charges au travers de l’observation des pratiques, de la vérification des documents comptables ou techniques et d’analyses si besoin.

Le respect des cahiers des charges est l’une de leurs priorités (recherche de pesticides, de traces d’antibiotiques, de dioxines ou autres polluants). Sachez aussi que ces contrôles, pratiqués à tous les stades de fabrication des denrées alimentaires, sont inopinés et ont lieu au moins 2 fois par an, obligatoirement.

Le nom ou le code de l'organisme certificateur (en France sous la forme FR-BIO + n°) doit figurer obligatoirement sur tous les produits issus de l'Agriculture Biologique. Tout opérateur doit également se notifier auprès de l'Agence Bio.

La Vie Claire fait contrôler bien entendu l'ensemble des produits à sa marque mais est le premier réseau de magasins spécialisées français à avoir mis en place un contrôle de ses magasins selon un cahier des charges privé qui vient compléter les points de contrôles imposés par la réglementation.

Retour