Pique-nique écolo, pique-nique rigolo

Il fait beau. Et si vous en profitiez pour manger dehors, sur l’herbe ou sur le sable. Un pique-nique, quelle bonne idée !

Une préparation dans les règles de l’art 

Transport, couverts, repas et rangement… organiser un pique-nique “écolo” ne s’improvise pas. La première des étapes consiste à décider de l’endroit où vous allez pouvoir « déjeuner en pleine nature ». Soit vous avez déjà effectué un repérage, soit vous décidez de partir à l’aventure, en prenant tout de même la précaution de consulter une carte des aires de pique-nique dans votre région. Outre quelques sites internet spécialisés (www.pique-nique.info…) ces informations sont accessibles auprès des offices du tourisme du lieu où vous voulez aller. Si les distances ou les moyens de transport le permettent, et pour être cohérent avec une démarche éco responsable, faites le chemin à pied, en transports en commun, en vélo ou en véhicule à faible consommation d’énergie.

Achetez frais, de saison, local et bio

La nourriture sera achetée si possible dans une quantité correspondant aux besoins de l’ensemble des convives et sans emballages individuels. Recherchez des produits frais, de saison, locaux et bio, bien sûr. L’idéal est de réunir ces quatre critères pour chaque produit acheté. Où ? Dans votre magasin La Vie Claire préféré, bien sûr ! 

Pour une fois, mangez avec les doigts !

De retour à la maison, faites vos menus en fonction de recettes adaptées à votre vaisselle. Laissez tomber le papier d’aluminium, les assiettes et les couverts jetables : leur coût est trop élevé pour l’environnement. Pour pique-niquer de façon responsable, sans vous ruiner, il faut ouvrir en grand vos placards : une nappe à carreaux, des assiettes en porcelaine classiques, des assiettes en verre (elles nécessitent peu d’énergie à la production, sont recyclables et durables), des couverts qui sortent de votre tiroir, et vous voici parés. Il existe aussi de la vaisselle jetable 100% biodégradable et compostable, réalisée avec des matières végétales, plus respectueuses de l’environnement en pulpe de canne à sucre ou en bambou. Enfin pensez au repas sans
vaisselle : quel bonheur de manger avec les doigts ! Une seule règle : amusez vous à faire de petites bouchées ou à couper vos cakes en dés, plus faciles à manger pour tous.

Avant de rentrer, faites le tri

Pour éviter de multiplier les emballages, choisissez des boîtes en verre, des sacs réutilisables ou biodégradables. Pensez à utiliser des contenants comestibles : portion de pita ou feuilles de chou en guise d’assiettes, demi-melons ou demi-pamplemousses pour des bols, saladier en pastèque, piques en bois des champs, paille en tige de blé germé… Bref, faites jouer votre imagination et celle des enfants ! Enfin, pour les boissons, préférez l’eau du robinet (filtrée si besoin) à l’eau en bouteille et aux sodas. Ayez le réflexe de la gourde qui remplacera avantageusement les bouteilles en plastique et autres canettes métalliques. Le café ou le thé pourront être apportés déjà chauds et conservés dans des bouteilles thermos adaptées. Avant de partir, faites le tour de votre petit coin de verdure. Ramassez tout ce qui traîne. Triez au maximum pour jeter les déchets dans des containers adaptés aux systèmes de tri sélectif. 

N’oubliez pas !

Sur place, l’exploration fait partie de l’excitation d’une sortie en plein air. C’est l’occasion d’apprendre aux enfants à respecter la faune et la flore.