Foire aux vins 2020

Après la belle saison des vendanges, voici venu le moment idéal pour découvrir les petits trésors de la cave des magasins La Vie Claire.

Foire aux vins 2020

Du 18 septembre au 11 octobre 2020, retrouvez la Foire aux Vins dans nos magasins !

La Vie Claire vous propose une sélection de plus de 20 références de vins bio en promotion,

des conseils de dégustation et de conservation !

Découvrez notre offre -12% dès 1 bouteille achetée

Offre applicable sur cette sélection de vins :

Nos vins rouges

Les prix affichés sont des prix publics conseillés.

Nos vins blancs & rosés

Les prix affichés sont des prix publics conseillés.

Découvrez notre offre 5 bouteilles achetées = 1 offerte*

* La bouteille la moins chère des 6 est offerte.

Offre panachable sur cette sélection de vins :

Nos vins rouges

Les prix affichés sont des prix publics conseillés.

Nos vins blancs & rosés

Les prix affichés sont des prix publics conseillés.

Profitez de la sélection coups de 💚 !

Nos vins rouges

Nos vins blancs

Pourquoi choisir un vin bio plutôt qu’un vin conventionnel ?

Quelles sont les grandes différences ? Que signifie travailler en bio pour un viticulteur ?

Vive les vins bio !
Le vin bio

Les vins bio, une histoire de passionnés !

La viticulture bio est un mode de production qui respecte l’homme et l’environnement. Cette méthode de culture du vin oblige le vigneron à maintenir ou optimiser la fertilité et l’équilibre des sols naturellement.

Le choix du vin bio est un véritable engagement pour un vigneron.

La démarche de production implique beaucoup plus de travail manuel. Cette attention particulière garantit un niveau de qualité optimale de son vin et démontre un véritable engagement.

Le saviez-vous ?

Le passage d’une viticulture conventionnelle à une viticulture bio demande 3 ans minimum de conversion et produire un vin biologique nécessite entre 20 et 30% de main d’œuvre supplémentaire !

Et dans les faits, ça veut dire quoi ?

Naturellement, l’Agriculture Bio interdit l’utilisation d’engrais ou de produits phytosanitaires de synthèse. Le vigneron utilise donc des engrais naturels et a recours à des traitements naturels pour traiter les maladies.

  • Au printemps, il réalise un “épamprage” à la main pour dégager du cep les rameaux inutiles pour aérer les pieds de vignes et le rendre moins sensible aux maladies.
  • L’effeuillage est réalisé en été pour enlever les feuilles trop proches des grappes et leur permettre un ensoleillement optimal.
  • Après les vendanges (manuelles, évidemment !), la vinification bio limite le recours aux levures, additifs, arômes, conservateurs et soufre.

Le saviez-vous ?

C’est le soufre qui est responsable des fameux sulfites, très utiles pour améliorer la conservation du vin. Les vins bio et naturels ont des taux de sulfites autorisés plus bas que les vins conventionnels et ça fait toute la différence en cas d’intolérance !

Et au goût ça donne quoi ?

Sur le plan gustatif, les vins bio affichent une grande maturité, avec un équilibre des saveurs remarquable. On reconnaît là des raisins lentement mûris. Leur minéralité affirmée tient à la nature des sols d’abord, mais aussi aux petits rendements des vignes bio, qui concentrent les extraits secs et les minéraux grâce à l’absence de traitements. Mais la meilleure manière de s’en rendre compte, c’est de les déguster !

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.