Pâtes sans gluten

Quand on aime les pasta, mais que le gluten ne nous aime pas, ce n’est pas toujours facile à vivre… Alors pour que le plaisir des spaghetti, fusili, macaroni et coquillettes reste accessible à tous, La Vie Claire propose une gamme complète de pâtes sans gluten. Spaghetti de riz, macaroni de maïs, linguine au sarrasin… Redécouvrez le plaisir des pâtes, sans gluten et bio !

 

ZOOM SUR… LES PÂTES SANS GLUTEN AU RIZ COMPLET

Des pâtes au riz ? Oui c’est possible !

Le saviez-vous ?

Non ça n’est pas une blague : les pâtes bio au riz complet, elles existent vraiment ! Elles sont même vendues chez La Vie Claire !

Issues de l’agriculture biologique et garanties sans gluten, elles sont fabriquées avec une farine 100 % riz reconnue pour sa saveur et sa teneur en fibres.

Outre leur intérêt nutritionnel, elles possèdent une très bonne tenue à la cuisson et s’avèrent idéales pour les plats en sauce.

Venez les retrouver en torsades dans votre magasin La Vie Claire au rayon sans gluten !

 

ZOOM SUR… LE REMBOURSEMENT DES PRODUITS SANS GLUTEN

Le sans gluten remboursé par la sécu !

Le saviez-vous ?

La maladie cœliaque – liée à l’intolérance au gluten – ne possède aucun traitement médical connu à ce jour. Seule l’alimentation sans gluten permet de lutter efficacement contre ses symptômes. C’est pourquoi l’AFDIAG (Association Française Des Intolérants Au Gluten) a obtenu auprès de l’Assurance Maladie un remboursement partiel de certains produits sans gluten, dont les pâtes et autres produits sans gluten vendus chez La Vie Claire.

Les personnes reconnues intolérantes au gluten peuvent ainsi bénéficier – sous conditions – d’une prise en charge jusqu’à 60% du prix de leurs achats de produits sans gluten avec un plafond mensuel. Les produits concernés par le remboursement sont porteurs d’une vignette détachable.

Un application mobile existe pour aider les malades dans leurs démarches : « Glutenfree Remboursement », qui permet de stocker les informations nécessaires au dossier.

Si vous êtes concerné, renseignez-vous auprès de votre caisse d’Assurance Maladie ou parlez-en à votre médecin traitant !