Eaux et eaux aromatisées

De plus en plus tendance, l’eau n’en finit plus de nous surprendre. On l’apprécie sous toutes ses formes et on la déguste avec plaisir en de nombreuses occasions. Aux côtés des traditionnelles eaux plates, appelées aussi eaux minérales bio, et des eaux gazeuses, on retrouve aujourd’hui un très large éventail d’eaux aromatisées. De quoi se faire du bien tout en se faisant plaisir !

 

ZOOM SUR… LES EAUX AROMATISÉES

Vive les mélanges 

Le saviez-vous ?

Fleur de sureau, citron, pamplemousse, menthe… Les eaux aromatisées reviennent à la mode ! Plates ou gazeuses, à base d’eau de source ou d’eau minérale, il y en a pour tous les goûts. Véritables alternatives aux sodas, elles permettent de diminuer sa consommation de sucre ou d’édulcorants tout en se faisant plaisir. Et comme elles sont agréables au palais, elles incitent à boire davantage. Une bonne chose, surtout en période de canicule ! Et pour ceux qui préfèrent faire leurs mélanges eux-mêmes, La Vie Claire propose toute une gamme de sirops de fruits bio naturellement !

 

ZOOM SUR… LES DIFFÉRENTS TYPES D’EAUX

À vous de choisir

Le saviez-vous ?

Il existe trois types d’eaux destinés à la consommation : l’eau minérale naturelle, l’eau de source et l’eau du robinet. Chacune d’elles à des propriétés bien spécifiques selon son origine, sa composition et son traitement.

  • L’eau minérale naturelle : d’origine souterraine, à l’abri de toute pollution humaine, elle se caractérise par sa pureté originelle et par la stabilité de sa composition en minéraux et oligo-éléments. Certaines eaux sont notamment riches en magnésium.
  • L’eau de source : microbiologiquement saine, elle est potable à l’état naturel et embouteillée à la source. A la différence des eaux minérales naturelles, la composition de l’eau de source n’est pas systématiquement stable.
  • L’eau du robinet : constituée d’eaux de surface (lacs, rivières, fleuves…) et d’eaux souterraines, elle subit de nombreux traitements afin de respecter une soixantaine de paramètres fixés par la loi et avant d’arriver jusqu’au robinet.

 

ZOOM SUR… NOS BESOINS EN EAU

Buvez sans modération

Le saviez-vous ?

Chaque jour, nous perdons près de 2,5 litres d’eau par la respiration, la sueur et lorsque nous allons au petit coin. Notre alimentation nous apporte quotidiennement environ un litre d’eau grâce aux fruits, légumes, laitages et autres soupes que nous consommons. On a donc pour habitude de conseiller de boire au moins 1,5 litre d’eau pour compenser cette perte. Sachez toutefois que les besoins en eau du nourrisson sont trois à cinq fois supérieurs à ceux d’un adulte ! L’eau doit être en plus faiblement minéralisée, pure et sa teneur en nitrates très faible (moins de 50 mg/litre).