Retour

Bien-être

Relaxation

La relaxation à la maison

Pour être en bonne santé, il est nécessaire de se ménager des moments de détente. Le corps a besoin de repos (sommeil, moments calmes) pour se recharger, se réparer. C’est la nuit que le corps, élimine les acides, les déchets, que la peau, les organes se réparent. Nous avons aussi besoin dans la journée de nous poser, hyperactivité mentale ou physique fragilisent notre corps.

A l’heure actuelle nous sommes sans arrêt sollicités, les infos nous arrivent en continu, les jeux vidéo sont disponibles à la demande ainsi que les films, la télé, l’ordinateur, le téléphone peuvent fonctionner 24h/24 et peuvent nous amener à nous abrutir totalement (ondes, lumières intenses) tout en nous donnant le sentiment de nous reposer.

Il est temps de s’occuper de soi, de son corps, de l’écouter !

Le soir ou lorsque vous avez une demi-heure devant vous :

  • prendre un bain chaud, mélanger une vingtaine de gouttes d’huile essentielle (lavande, pin, ylang-ylang, mélange relaxant de La Vie Claire) avec un peu de gel douche et diluer dans le bain tout en écoutant un CD relaxant. Préalablement vous vous êtes préparé une tisane de mélisse, d’aubépine, de tilleul, de camomille ou vous avez versé dans de l’eau chaude un peu d’hydrolat de fleurs d’oranger.
  • La bouillotte sur le foie peut être une autre option. Confortablement allongé sur votre lit sous la couette ou une couverture sur le corps, vous poserez votre bouillotte juste en dessous des côtes du coté droit et la laisserez appliquer une quinzaine de minutes, cela vous apportera chaleur, bien-être tout en faisant du bien à votre foie (qui adore cela, sa température normale est à 40°).Si vous avez le ventre sensible, douloureux, n’hésitez pas à la poser sur le ventre. Les bouillottes contenant des graines de lin, des noyaux de cerise sont très agréables, elles se réchauffent au four à moins que vous ne préfériez la classique dans laquelle on met de l’eau chaude.
  • Masser délicatement le plexus solaire (se situe juste au milieu entre le bas du sternum et le nombril, c’est d’ailleurs souvent un point douloureux ou sensible), le ventre avec une préparation contenant des huiles essentielles. En cas de spasmes, de douleurs, le basilic est particulièrement adapté. Il a une grande capacité à détendre les muscles lisses (intestins, utérus), car c’est une huile qui aide à l’ancrage, ce qui peut être intéressant pour les personnes nerveuses.

Pour une sensation de cocooning,

l’huile essentielle d’orange douce, de Petitgrain de Bigarade (ou orange amère), de lavande sont parfaites car elles sont enveloppantes et réconfortantes. Les huiles essentielles de camomille, de verveine citronnée, d’encens apporteront sérénité et peuvent aider à la méditation ou une approche spirituelle. Pour les personnes émotives, oppressées, ayant le cœur sensible qui peut battre la chamade, l’ylang-ylang peut leur convenir. Il est important de ne pas mettre l’huile essentielle directement sur la peau. Associer 3 gouttes de l’une de ces huiles essentielles à une demi-cuillère à café d’huile végétale (jojoba, sésame, noisette, macadamia…)

Si vous n’avez que quelques minutes devant vous

  • Utiliser votre diffuseur d’huile essentielle ou humer quelques instants une huile essentielle que vous appréciez (bergamote, citron, pamplemousse, lavande…), l’effet est presque immédiat, car les molécules présentes dans les huiles essentielles atteignent rapidement le cerveau limbique (cerveau des émotions) et agissent sur celui-ci
  • Respirer profondément, poser les 2 mains sur le ventre, amener la respiration sous vos mains, le ventre se gonfle à l’inspir et se vide à l’expir (quand vous soufflez), faites une dizaine de ces respirations ventrales en veillant à ouvrir la bouche à l’inspir et à garder les épaules détendues. C’est un moyen rapide pour apaiser, calmer les esprits sous pression, explosifs.
  • Pour les nuques raides, les tensions dans le haut du dos : les pieds bien posés, ancrés, les genoux légèrement fléchis, le bassin droit, les épaules détendues, masser délicatement la nuque, les épaules l’une après l’autre, envelopper le haut du bras avec votre main en faisant un mouvement circulaire. Pour un effet plus rapide, voici une préparation intéressante : associer 2 gouttes d’huile essentielle de lavandin à 2 gouttes d’huile essentielle de géranium ou l’huile essentielle relaxation de La Vie Claire et ½ cuillère à café d’huile d’arnica ou de millepertuis.

Et puis ne pas oublier que votre capacité à vous détendre est directement lié à votre alimentation et à vos apports nutritionnels. Eviter de consommer trop d’aliments riches en sucre tels que les biscuits, confiseries, gâteaux. De nombreuses études montrent qu’ils excitent, rendent dépendant, génèrent de l’hyperactivité notamment chez les enfants. Privilégier les aliments riches en magnésium, vitamines B tels que les fruits secs, les céréales complètes, les légumineuses, les algues. Ne pas oublier que les acides gras poly-insaturés sont indispensables à nos cellules nerveuses, ils se trouvent dans les fruits à coque, les poissons gras et les huiles vierges telles que colza, noix, cameline, lin.

Retour

A lire aussi

Dossier

en hiver

Maux d'enfants en hiver

Les maux d’enfants

La petite enfance est un moment parfois difficile à vivre pour l’enfant mais aussi les parents avec son cortège de maladies infantiles, voire d’allergies. C’est le moment où l’enfant construit son immunité, son corps rencontre des bactéries, des virus, des champignons, il doit apprendre à y faire face et à prendre le dessus.

Petit conseil expert

Eté

Traiter les petits maux d'été

Cet été, soyez nature pour traiter vos petits maux !

La nature met à notre disposition de nombreux remèdes efficaces et sans effets secondaires pour régler les « bobos de l’été ».

Dossier

Les huiles essentielles de l'hiver

En prévention mais aussi en soin, les huiles essentielles sont d’un grand intérêt durant la période hivernale. Elles s’avèrent très utiles pour traiter les maux de l’hiver tels que le rhume, les maux de gorge, les coups de froid, la toux, la sinusite…

A la loupe

Huiles essentielles

Les huiles essentielles bio

Les huiles essentielles bio

L’huile essentielle est une substance volatile qui fait partie de la structure interne d’une plante aromatique. Elle provient de différentes parties, selon la plante dont elle est issue : des poils présents sur certaines feuilles (géranium, patchouli…), des feuilles elles-mêmes (romarin, basilic), des pétales (lavande, rose ou jasmin), du bois (cèdre) ou des racines (gingembre). Selon le genre, l’espèce, la variété botanique ou l’origine de la plante, ses propriétés diffèrent.