L’upcycling

Modifié le 30 juin 2021

Aujourd’hui, le recyclage est plutôt bien rentré dans nos habitudes quotidiennes. Nous trions nos déchets et certains d’entre nous vont plus loin et adoptent le vrac pour éviter les emballages inutiles. Il existe pourtant d’autres techniques pour s’engager un peu plus dans la recherche de modes de vie plus vertueux pour l’environnement. Une de ces techniques qui a le vent en poupe est L’UPCYCLING.

L'upcycling 4

Qu’est-ce que l’UPCYCLING ?

Ce terme anglo-saxon désigne un recyclage « par le haut ». Dans la règle des 5 R de Béa Johnson (livre Zéro déchet, Editions J’ai Lu) il nous est recommandé de :

  • Refuser (d’acheter des produits sur-emballés par exemple),
  • Réduire (déchets et consommation),
  • Recycler,
  • Composter (Rot en anglais)
  • et Réutiliser.

L’upcycling c’est donc le 5ème « R », l’art de la réutilisation.

Bien sûr, l’art de la réutilisation ne date pas d’hier mais nos sociétés modernes et la consommation effrénée qui en découle nous ont fait oublier, que oui, un objet peut être réutilisé !

Le terme d’upcycling est apparu lui, pour la première fois dans les années 90, utilisé par Reiner Pilz, ancien ingénieur allemand reconverti en architecte d’intérieur. Il l’oppose au recyclage traditionnel qu’il appelle downcycling, “qui détruit tout” pour récupérer la matière première. Avec l’upcycling, c’est le principe inverse. On ne détruit pas la matière d’un objet pour en reproduire un neuf. On transforme un objet pour en réaliser un autre, avec une nouvelle fonction souvent très éloignée de la 1ère vie de l’objet « upcyclé ».

L’intérêt de l’UPCYCLING

La différence et l’avantage majeur de l’upcycling par rapport au recyclage, c’est d’abord qu’on utilise moins de ressources naturelles supplémentaires (énergie, matières additionnelles, encre, logistique, etc.) dans le process de transformation.

Le second intérêt c’est que bien souvent c’est à la portée de tout-un-chacun et réalisable à la maison. La revalorisation et la réutilisation d’un objet permettent en outre de réduire considérablement la production de déchets et de faire des économies en évitant de racheter systématiquement un produit neuf. Cela permet également de laisser libre court à son inventivité et créativité. Avec en prime la satisfaction et les bienfaits des loisirs créatifs ; le fameux « do it yourself » très en vogue notamment pour ses vertus anti-stress !

L’UPCYCLING CHEZ VOUS

L'upcycling 5

Il vous faudra parfois quelques outils et dans d’autres cas un simple cutter sera suffisant.

Comme dans la boîte à graines pour oiseaux du tutoriel en bas de page.

Si l’on est un peu bricoleur, on peut facilement récupérer des palettes en bois et en modifier la structure pour fabriquer du mobilier de jardin, une table basse, un canapé, un transat.

De façon très accessible, vous pouvez très facilement aussi :

  • Réutiliser les bocaux de confiture pour ranger vos produits en vrac (farine, oléagineux riz, etc).
  • Fabriquer un porte-monnaie à partir d’une brique de type tetra pack.
  • Transformer des vêtements en coussin (par exemple avec des pulls) ou en chiffons (pour remplacer l’essuie-tout à usage unique) ou en beewraps ou en sac de type tote-bag (avec des morceaux de vieux jeans).
  • Transformer des cagettes en bois en étagères.
  • Réutiliser un lit ancien (avec barreaux de fer) en banquette pleine de charme.
  • Réutiliser une vieille porte en plateau de bureau, posée sur 2 tréteaux.
  • Peindre des boites de conserve pour les utiliser en pot à crayons ou à couverts.

Fabriquer un mangeoire à oiseaux en Upcycling

 

L'upcycling 3

Étape 1

Laver et sécher l’intérieur de la brique vide.

Étape 2

  • Sur la face de la brique et son verso, tracer une ligne horizontale à 5 cm en partant du bas.
  • Tracer une 2nde ligne horizontale 7 cm au-dessus, puis 1 cm de chaque côté à la verticale pour dessiner un rectangle.
L'upcycling 2

Étape 3

Découper au cutter le rectangle de chaque face.

Étape 4

  • Avec la pointe du cutter, entailler légèrement 2 cm en dessous et au milieu du rectangle.
L'upcycling 1

Étape 5

Glisser à l’intérieur de l’entaille soit un bâton en bois de type brochette à barbecue ou 2 bâtons à glaces. Coller l’extrémité des 2 bâtons entre eux pour assurer une stabilité au perchoir.

L'upcycling

Étape 6

Quand la colle des bâtons est sèche, verser des graines pour oiseaux et disposer la mangeoire en hauteur dans le jardin (pour que les oiseaux puissent manger tranquillement à l’abri des prédateurs).

Retrouvez tous nos DIY