Compte tenu du contexte sanitaire actuel, les horaires d'ouverture de vos magasins évoluent avec une fermeture à 19h. Nous vous invitons à consulter les horaires de vos magasins. Merci de votre compréhension et prenez soin de vous.

Salle de bain zéro déchet : nos meilleures astuces

Modifié le 19 mai 2021
Salle de bain zéro déchet

Comment réduire les déchets de ma salle de bain ?

C’est décidé, cette année, vous souhaitez réduire vos déchets dans votre salle de bain et révolutionner vos habitudes de consommation ! Découvrez notre sélection d’accessoires écologiques et nos alternatives pour limiter pas à pas votre impact sur l’environnement.

Démarche zéro déchet : un mode de vie à part entière

Popularisée par Béa Johnson et son livre “Zéro Déchet” paru en 2013, la démarche zéro déchet consiste à réduire notre impact sur l’environnement en diminuant notre production de déchets au quotidien. Plus qu’un simple mouvement, le zéro déchet (« zero waste » en anglais) est un véritable mode de vie, qui nécessite de revoir nos habitudes de consommation en profondeur. L’objectif du zéro déchet est d’adopter de nouveaux comportements d’achat visant à produire moins de déchets et à limiter le gaspillage, mais aussi à augmenter la durabilité des produits, les réutiliser le plus possible et éviter les produits jetables au maximum.

Quand on se lance dans le zéro déchet, il est parfois difficile de savoir par quoi commencer et c’est tout à fait normal ! Mettre en place une démarche zéro déchet sur le long terme nécessite d’y aller pas à pas pour remplacer progressivement tout ce qui peut l’être dans notre vie quotidienne.

5 astuces pour atteindre l’objectif zéro déchet dans la salle de bain !

Lorsque l’on analyse d’où provient la majorité de nos déchets quotidiens, on se rend vite compte que la cuisine et la salle de bain représentent les deux principaux lieux où l’on en produit le plus. Et pour cause : 75 000 tonnes d’emballages de produits cosmétiques et d’hygiène sont jetés chaque année !

Si le tri des emballages est plutôt bien respecté dans la cuisine, il en est tout autrement dans la salle de bains où l’on fait régulièrement l’impasse sur les emballages qui pourraient être recyclés. Pour réduire les déchets dans la salle de bain, plusieurs habitudes peuvent être mises en place :

1. Choisir des produits réutilisables

Saviez-vous que seulement 20 % des déchets plastiques sont recyclés ? Dans la salle de bain, nous sommes nombreux et nombreuses à utiliser des produits cosmétiques conventionnels généralement conditionnés en bouteilles plastiques, des cotons tiges ou des disques à démaquiller en coton.

coton réutilisable

La première astuce pour limiter la production de déchets dans la salle de bain est d’opter pour des alternatives réutilisables.

Pour le démaquillage par exemple, il existe des cotons lavables qui peuvent être réutilisés pendant plusieurs semaines après avoir été nettoyés après usage.

Ces derniers sont généralement vendus par lots et proposés en plusieurs couleurs et motifs pour s’adapter à toutes les préférences.

  • Les cotons tiges en plastique, dont l’interdiction est désormais actée, peuvent être également remplacés par d’autres solutions plus écologiques comme l’oriculi par exemple. Celui-ci se présente sous la forme d’un petit bâtonnet, généralement conçu en bambou, en bois ou en métal, qui s’utilise comme un coton-tige puis se nettoie à l’eau savonneuse après utilisation.
  • Adepte des gommages et des exfoliations pour éliminer les peaux mortes ? Remplacez les gommages corps traditionnels par des gants naturellement exfoliants. Fabriqués en fibre de loofah ou en fibres de chanvre, ils éliminent tout aussi efficacement les cellules mortes, les poils incarnés et stimulent également la microcirculation pour un effet drainant.
  • Si vous souhaitez remplacer votre déodorant, vous pouvez vous renseigner sur la pierre d’alun naturelle.
  • Pour le visage, l’éponge konjac est aussi intéressante à utiliser notamment chez les peaux mixtes à grasses pour une exfoliation douce et pour limiter l’apparition des imperfections. Vous pouvez trouver cette éponge dans nos magasins La Vie Claire.

2. Passer au shampoing solide

1, 2, 3 fois par semaine ou tous les jours, le shampoing est l’un des produits que l’on utilise le plus dans la salle de bain ! C’est aussi du coup l’un de ceux que l’on jette le plus.

Shampoing solide

De plus en plus populaire, le shampoing solide représente l’alternative zéro déchet idéale pour remplacer le shampoing liquide conventionnel en bouteille.

Le shampoing solide peut se présenter sous plusieurs formes, et est généralement proposé en vrac ou dans un emballage biodégradable.

Il s’utilise très simplement, en le mouillant au préalable avant de le frotter sur le cuir chevelu pour que la mousse puisse se développer.

S’il est bien conservé à l’abri de l’humidité, le shampoing solide dure 2 à 3 fois plus longtemps qu’un shampoing conventionnel. Il contient en général moins d’ingrédients potentiellement irritants et plus d’actifs végétaux pour prendre soin naturellement de tous les types de cheveux.

Retrouvez nos shampoings solides dans votre magasin La Vie Claire.

3. Tester la brosse à dents en bambou

Vous souhaitez trouver une alternative efficace et plus naturelle aux brosses à dents en plastique jetées tous les 3 mois ?

Si opter pour une brosse à dents électrique permet de réduire les déchets plastiques, les têtes rotatives amovibles restent encore un déchet que l’on peut éviter en adoptant les brosses à dents écologiques. Fabriquées en bambou ou en matières recyclables, elles peuvent être entièrement biodégradables et compostables pour certains modèles.

Du côté des dentifrices, plusieurs alternatives zéro déchet peuvent être envisagées. On peut par exemple se tourner vers un dentifrice solide, plus économique et plus écologique, qui contient généralement moins d’ingrédients qu’un dentifrice conventionnel et qui sera tout aussi efficace pour garantir une bonne hygiène dentaire.

Comme le shampoing solide, le dentifrice solide s’utilise en mouillant au préalable la brosse à dents avant de la frotter légèrement sur le produit.

4. Adopter les accessoires écologiques

Dans la salle de bain, de nombreux accessoires peuvent être remplacés par des produits plus écologiques. C’est le cas par exemple des peignes ainsi que des brosses à cheveux : il en existe désormais en bois, pour tous les types de cheveux, généralement issus de forêts gérées durablement.

Sous la douche, les fleurs de douche en plastique peuvent être remplacées par des éponges Konjac. Celles-ci existent pour le visage mais aussi pour le corps en plus grand format. Cette éponge naturelle naturellement exfoliante est traditionnellement utilisée en Asie et s’utilise comme un gant ou une fleur de douche classique. L’éponge Konjac peut se conserver 2 à 3 mois en cas d’utilisation quotidienne, et se conserve à l’abri de l’humidité. Elle peut ensuite être compostée puisqu’elle est biodégradable. Et pour remplacer les gels douche classiques, le savon saponifié à froid deviendra votre meilleur allié !

Les protections hygiéniques représentent aussi une quantité importante de déchets chaque mois dans la salle de bain.

Pour remplacer les serviettes hygiéniques et tampons conventionnels, de nombreuses alternatives sont désormais disponibles comme les culottes menstruelles, les accessoires écologiques comme la cup ou les protections hygiéniques lavables proposées en plusieurs tailles, niveaux d’absorption et coloris.

Retrouvez les culottes menstruelles ainsi que la cup dans votre magasin La Vie Claire.

5. Redécouvrir le savon de Marseille et ses utilisations

Le savon de Marseille revient sur le devant de la scène après avoir été longtemps délaissé : très polyvalent, on redécouvre depuis maintenant quelques années ses innombrables propriétés. Alternative zéro déchet par excellence, il est en effet capable de remplacer de nombreux produits dans la salle de bain, aussi bien à visée cosmétique que pour l’entretien ménager.

Fabriqué à partir d’huiles végétales comme l’huile d’olive, le savon de Marseille est obtenu par saponification naturelle lorsqu’il est authentique et conçu de manière artisanale et non industrielle.

Dans la salle de bain, il peut remplacer les gels douche, le shampoing, le dentifrice et même votre lessive. Le savon de Marseille peut aussi s’employer pour nettoyer les surfaces, seul ou en association avec des huiles essentielles comme celle de tea tree ou de menthe poivrée et du bicarbonate de soude.

Un produit essentiel pour viser le zéro déchet ! Retrouvez ces différents produits dans nos magasins La Vie Claire.

Salle de bain zéro déchet : nos meilleures astuces 1

Préparez-vous un kit zéro déchet !

Shampoings solides, culottes menstruelles, éponges Konjac…

Retrouvez dès maintenant une sélection de produits zéro déchet pour votre salle de bain dans votre magasin bio La Vie Claire !