Retour

Soin & beauté

Recettes beauté

Aujourd’hui les cosmétiques faits maison reviennent en force. Souci de transparence des ingrédients qu’on étale sur notre peau, retour à une certaine simplicité, argument économique ou encore écologique… Suivez le guide !

Déodorant naturel ultra-efficace

 

Pour environ 100 ml :

  • 50 g. d’huile de noix de coco première pression à froid (huile nourrissante, protectrice et antibactérienne)
  • 35 g. de bicarbonate de soude alimentaire (neutralise efficacement les odeurs)

Optionnel :

  • 15 g. de fécule de maïs ou d’arrow-root (absorbe l’humidité)
  • 15 gouttes au total d’huiles essentielles au choix entre : palmarosa, géranium, ou lavande vraie.

 

Recette 

 

  1. Dans un pot vide et propre verser l’huile de coco. L’huile de coco est solide en dessous de 25°C, la réchauffer sous un filet d’eau chaude si nécessaire.
  2. Ajouter petit à petit le bicarbonate de soude et la fécule de maïs, ou l’arrow-root, en agitant jusqu’à ce qu’aucun grumeau ne soit présent. Il est normal que cela ne se dissolve pas dans l’huile de coco, il suffit simplement que le mélange soit homogène.
  3. Ajouter les huiles essentielles, toujours en agitant la préparation.
  4. Laisser solidifier au réfrigérateur.

 

Ce déodorant est solide en dessous de 25°C, pour l’été vous pouvez soit le conserver au réfrigérateur soit ajouter 5g d’une cire végétale à faire fondre au bain-marie et à ajouter dans le pot en même temps que l’huile de coco.

La transition d’un déodorant/anti-transpirant conventionnel vers un déodorant naturel peut relever du défi les premiers jours. Ce déodorant n’empêche pas de transpirer mais prévient la formation des mauvaises odeurs. Petit à petit le corps se régule et transpire moins. Limiter sa consommation en viandes, charcuterie, sucres et produits laitiers au profit d’aliment riche en chlorophylle comme les légumes verts diminue significativement les odeurs corporelles.

Démaquillant biphasé maison pour le visage et les yeux

 

Pour 100 ml environ :

  • 35 ml d’huile de jojoba (convient à toutes les peaux, non comédogène)
  • 65 ml d’eau florale de bleuet (décongestionnante, apaisante, rafraichit et tonifie)

 

Recette

 

  1. Dans un flacon vide et propre verser l’huile de jojoba ainsi que l’eau florale de bleuet. Deux phases se forment.

Optionnel :

  1. Remplacer une partie de l’eau florale (10mL environ) par une eau micellaire, permet le mélange plus facile de l’eau florale avec l’huile à chaque utilisation.

À agiter avant chaque utilisation. Utiliser de préférence sur un coton démaquillant réutilisable tel que les carrés démaquillants Les tendances d’Emma. L’huile de jojoba et l’eau florale peuvent tout à fait être remplacées par une autre en fonction du besoin de la peau. Ce démaquillant suffit également à hydrater et nourrir la peau au quotidien.

Gommage anti-point noirs

 

Les gommages sont la solution la douce et efficace pour se débarrasser des points noirs.

Pour un gommage environ :

  • Une cuillère à soupe de miel, acacia, lavande, peu importe… (hydratant réparateur, cicatrisant, antiseptique, apaisant)
  • Une cuillère à café d’huile de jojoba, de noisette, de nigelle ou à défaut d’huile de tournesol (nourrit et protège la peau pendant le gommage)
  • Du sucre fin, marc de café, poudre d’amande ou semoule fine, plus c’est fin mieux c’est !
  • De l’eau florale de lavande ou bleuet (resserre les pores, purifiant et apaisant)
  • Du gel d’aloe vera (rétablit le pH naturel de la peau, rafraichissant, cicatrisant, purifiant, nutritif et protecteur)

 

Recette 

 

  1. Appliquer le mélange des 3 premiers ingrédients sur les zones à problèmes du visage, en massant de façon circulaire pendant quelques minutes, sans appuyer.
  2. Rincer à l’eau claire et sécher sans frotter.
  3. Appliquer ensuite l’eau florale et/ou du gel d’aloe vera pour refermer et purifier les pores de la peau. Ils calmeront aussi les rougeurs dues au gommage.

Optionnel :

  • Avant le gommage, procéder à un bain de vapeur du visage, additionné de quelques gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé, lavande ou citron, pour ouvrir les pores de la peau et éliminer plus efficacement les points noirs.

Tous les points noires ne s’élimine pas dès la première application mais grâce à un gommage régulier, d’une à deux fois par semaine maximum, ils finissent par disparaître. N’utiliser par de soins contenant des huiles minérales, des silicones, ou dérivés pétrochimique en général qui bouchent allègrement les pores de la peau. C’est facile ! Les cosmétiques labélisés Cosmébio, BDIH, Nature et Progrès sont sans danger pour vos pores. Privilégiez aussi le maquillage minéral.

Après-shampoing démêlant tout terrain

 

Pour un après-shampoing :

  • Une cuillère à soupe d’aloe vera (lisse les écailles, hydratant et nutritif)
  • 1/2 cuillère à café d’huile d’avocat, jojoba ou argan (nourrit la fibre capillaire)

 

Recette 

 

  1. Appliquer le mélange des ingrédients sur vos longueurs mouillées en massant mèche par mèche
  2. Laisser poser 5min au minimum
  3. Rincer à l’eau claire, tiède de préférence

 

Ce soin peut aussi s’appliquer sans rinçage, sur cheveux essorés, en n’ajoutant qu’une goutte d’huile végétale dans l’aloe vera. Pas d’huile végétale chez vous ? L’aloe vera à lui seul hydrate et structure cheveux lisse et bouclés en séchant.

Il est conseillé de se démêler les cheveux au peigne avant de les laver, une fois mouillés les cheveux sont beaucoup plus fragiles et cassants. Pour éviter les pointes sèches n’appliquez pas de shampoing directement sur vos longueurs, l’eau qui coule lors du rinçage de vos racines suffit amplement à les laver. Le sèche-cheveux est l’ennemi de vos cheveux, limitez au maximum son utilisation.

 

Personnaliser son shampoing en 2 minutes

 

Grâce aux huiles essentielles il est très facile de personnaliser son shampoing. Les avantages sont nombreux : on peut acheter son shampoing en grand format de 1L et l’adapter à chacun en fonctions de ses envies et besoins. Rien de plus simple !

Ajoutez 3 gouttes d’huiles essentielles max à votre dose de shampoing ou environ 20 gouttes pour 100mL de shampoing. Lors de l’ajout il se peut que votre shampoing devienne plus liquide. Utiliser plusieurs huiles essentielles en synergie augmente leurs efficacités.

 

Type de cheveux

Huiles essentielles adaptés

Cheveux secs

Ylang Ylang, Bois de santal ou Lavande vraie.

Cheveux gras

Lavande vraie, Lavandin, Sauge sclarée, Cèdre de l’Atlas, Ylang Ylang, Citron, Pamplemousse, Bergamote ou Géranium bourbon.

Cheveux ternes

Romarin officinal, Ylang Ylang, Lavande vraie, Lemongrass ou Citron.

Cuirs chevelu irrités ou pellicules

Lavande vraie, Romarin officinal, Géranium bourbon, Laurier noble, Palmarosa, Tea Tree, Eucalyptus radié ou Cèdre de l’’Atlas.

Anti chute

Romarin officinal, Pamplemousse, Lavande vraie, Sauge Sclarée, Cèdre de l’Atlas, Citron, Tea Tree ou Ylang Ylang.

Anti-poux

Lavande vraie, Lavandin ou Géranium bourbon.

 

Rappel : L’utilisation des huiles essentielles est fortement déconseillé aux femmes enceintes et enfants de moins 6ans. Toujours faire un test d’application de la préparation dans le pli du coude, au moins 48h avant, pour vérifier qu’une réaction allergique n’apparait.

 

Auteur : Quillaja Vandenberghe, du magasin La Vie Claire à Lyon Lafayette (245, Cours Lafayette 69006 Lyon)

Retour