Retour

Soin & beauté

Coloration maison naturelle

Une coloration maison et naturelle, on dit oui!

Vous voulez couvrir vos cheveux blancs ou offrir de nouveaux reflets à votre chevelure, mais sans utiliser de teinture chimique ? Testez donc ces colorations naturelles ! Exemptes d’ingrédients irritants comme l’ammoniaque, le parabène ou le nickel, ces colorations naturelles ne sont pas testées sur les animaux. Efficaces, elles garantissent beauté et santé à vos cheveux.

Pour couvrir ses cheveux blancs, la coloration crème Beliflor 

 

Elle couvre 100% des cheveux blancs. Ses nombreux composants végétaux, notamment les huiles essentielles d’agrumes, fortifient et font briller les cheveux.

Comment faire ? Afin d’obtenir une couleur plus subtile, vous pouvez mélanger deux teintes qui raviveront les reflets de votre chevelure. Pour dynamiser une couleur châtain ou adoucir un blond, rien de tel que le roux !

Bon à savoir : la coloration crème Beliflor, bien que permanente, ne contient qu’un très faible taux d’oxydants de coloration (eau oxygénée, résorcine). Elle s’estompe au fil des shampooings et doit donc être renouvelée toutes les 4 semaines environ.

 

Pour changer de couleur, la gamme Sanotint classique

 

Composée d’extraits d’éléments naturels comme le millet doré, l’olive, le bouleau et les pépins de raisins. Riche en biotine et calcium pantothénate, elle ne contient pas de silicone et diminue les risques d’irritation du cuir chevelu.

Comment faire ? Il est conseillé de réaliser un test sur mèche, afin de vérifier l’effet de la couleur sur vos cheveux. Mélangez (dans un récipient non métallique), un peu de colorant avec une quantité égale de fixateur. Appliquez sur une mèche et laissez reposer 15 minutes. Rincez, séchez, et observez le résultat.

Bon à savoir : la gamme Sanotint propose des colorations permanentes. Elle couvre donc vos cheveux blancs en totalité, mais doit être renouvelée toutes les 5 à 6 semaines pour une efficacité optimale.

 

Pour obtenir des reflets, le henné de Shiraz

 

Cette poudre est constituée de henné cultivé en Iran (Lawsonia inermis et lawsonia alba), mélangé à des plantes tinctoriales sauvages. C’est donc la seule préparation dont les ingrédients sont 100% d’origine végétale, sans aucun produit de synthèse. Vous pourrez ainsi profiter pleinement des bienfaits du henné, qui fortifie, fait briller et assainit la chevelure.

Comment faire ? Diluez la poudre dans de l’eau chaude jusqu’à l’obtention d’une pâte épaisse. Ajoutez un peu d’huile (olive ou argan), si vos cheveux sont secs, et un jus de citron afin que la couleur s’imprègne mieux. Protégez vos mains avec des gants et appliquez la pâte mèche par mèche sur votre chevelure. Couvrez votre tête d’une charlotte et laissez reposer de 45 minutes à 2 heures selon la teinte souhaitée. Pour finir, rincez bien vos cheveux jusqu’à ce que le henné disparaisse, puis faites un shampooing doux.

Bon à savoir : le henné ne pénètre pas dans la structure du cheveu mais le colore par transparence, d’ où son efficacité pour créer des reflets à partir de votre couleur naturelle. Cependant, il ne masque pas totalement les cheveux blancs. La nouvelle teinte ne sera donc pas uniforme si vous en avez en grande quantité.

Quelques conseils à retenir avant de choisir votre coloration naturelle :

Le résultat pourra varier en fonction de trois critères : votre couleur d’origine, la nature et l’épaisseur de vos cheveux et le temps de pose.

Afin que le changement demeure naturel, cherchez à rester le plus proche possible de votre couleur originelle, c’est-à-dire, pas au-delà de deux ou trois tons, foncés ou clairs, par rapport à la teinte de vos cheveux.

Pour masquer plus efficacement vos cheveux blancs, mélangez votre couleur d’origine avec la teinte que vous souhaitez obtenir. Par exemple, posez d’abord une base châtain, puis une coloration acajou pour créer de beaux reflets cuivrés.

 

Retour