Retour

Saveurs

Sans gluten et bio

Du sans gluten oui, mais bio et bon!

Allergiques ou intolérants au gluten, retrouvez le goût et la variété d’une alimentation plaisir mais différente.

La maladie coeliaque ou intolérance au gluten auto-immune, la Maladie coeliaque (Mc) est l’une des maladies digestives les plus fréquentes. On l’appelle aussi « intolérance au gluten ». La paroi interne du petit intestin des personnes intolérantes au gluten est endommagée par une portion du gluten.

On trouve le gluten, un mélange de protéines, dans certaines céréales : le blé, l’épeautre, le kamut, le seigle, l’orge et l’avoine. On estime en Europe qu’une personne sur 100 en est affectée, mais en France, 10 à 20% seulement des cas seraient aujourd’hui diagnostiqués. Tout le monde peut être touché, à commencer par les jeunes enfants, entre 6 mois et 2 ans, au moment de la diversification alimentaire et de l’introduction du gluten dans l’alimentation.

Les symptômes ?

Cette malabsorption intestinale peut entraîner chez les petits une diarrhée chronique, un retard de croissance, des douleurs abdominales récurrentes et des changements d’humeur. Chez l’adulte, les signes de la maladie sont divers : diarrhée chronique, malaises abdominaux (gaz, ballonnements...), perte de poids, fatigue, douleurs osseuses, éruptions cutanées... Le nombre et l’intensité des symptômes varient d’une personne à l’autre.
A ce jour il n’existe aucun médicament mais un seul traitement : l’éviction totale et à vie du gluten de l’alimentation. Pour poser le diagnostic de la maladie coeliaque, le médecin prescrit une recherche d’anticorps spécifiques (antitransglutaminase) dans le sang. Si les résultats s’avèrent positifs, il demandera une endoscopie avec prélèvements (biopsies) sur la partie haute de l’intestin grêle (duodénum).

Certaines personnes sont dites allergiques au gluten en raison de l’inconfort que leur cause l’absorption de blé et de l’amélioration de leur santé lors d’un régime sans gluten prolongé. Mieux vaut pour elles aussi limiter voire supprimer le gluten de leur assiette.

Haro sur le gluten !

On l’a dit, pour être à l’abri de cette maladie, il faut éliminer le gluten de son alimentation. Plus facile à dire qu’à faire ? En fait, mise à part l’exclusion définitive des céréales contenant du gluten, les malades doivent être vigilants aussi dans le choix des produits alimentaires courants. Le gluten qui a la capacité de lier la farine de blé pour permettre la panification et apporter aux produits de boulangerie moelleux et volume, se cache dans des aliments de base tels que le pain, les biscuits et les farines, mais aussi les pâtes, les pizzas, le couscous, les hamburgers, la chapelure etc. Le gluten fait également partie de certains aliments ou ingrédients auxquels on ne pense pas toujours, comme la sauce soja, les pommes dauphines et les veloutés, certaines viandes hachées (non pur boeuf ), saucisses, sauces bouillons cubes ou assaisonnements. Aux malades coeliaques donc d’éplucher la liste des ingrédients de chaque produit, à la recherche de la moindre trace de gluten...
Autre option, plus facile à mettre en oeuvre et plus saine pour la santé : adopter une cuisine naturellement sans gluten, fraîche et de préférence bio !
Le choix est vaste et varié puisque de nombreux aliments ne contiennent pas de gluten tels que les viandes et les poissons non cuisinés, les légumes frais, les légumes secs, les fruits, les oeufs, le lait, le maïs (et ses dérivés : amidon, farine, polenta…), le riz (décliné également sous forme de pâtes, farine, semoule...), le quinoa (graines, flocons, farine...) la pomme de terre (fécule, flocons...), le tapioca, le soja (tofu, tempeh, galettes...), les lentilles (corail, blondes...), les pois chiches, le sarrasin (graines, farine, flocons...) et toutes les graines telles que les amandes, noisettes, noix de cajou et pistaches.

En remplacement des produits de base, il existe aussi un grand choix de produits diététiques, spécifiquement sans gluten (pains sous vide, farines, biscuits, croissants, diverses sortes de pâtes…), ainsi que certains aliments courants garantis « sans gluten » ou à « très faible teneur en gluten », disponibles dans les magasins La Vie Claire.
Des aliments sans gluten et bio, de préférence ! Pour satisfaire ceux qui sont gênés ou carrément malades à cause du gluten, et aussi tous les adeptes de la bio, La Vie Claire, fidèle à ses engagements de défense du goût et de protection de l’environnement, propose désormais dans ses rayons une gamme gourmande et diversifiée de produits garantis sans gluten et issus de l’Agriculture Biologique. Elaborés dans des ateliers dédiés sécurisés et dans le respect d’un cahier des charges strict, ces produits sont soumis à des analyses de vérification d’absence de gluten régulières, donc totalement sécurisés, sans risque de contamination croisée avec d’autres aliments (ou emballages) contenant du gluten. De plus, comme ils sont issus de l’Agriculture Biologique, ils garantissent des conditions de culture et d’élevage non polluantes et respectueuses de l’écosystème. Et La Vie Claire va encore plus loin puisque la société adhère à l’AFDIAG, l’Association Française Des Intolérants au Gluten, qui lui permet d’apposer sur ses produits garantis sans gluten le logo de l’association « un épi de blé barré dans un cercle ».

Ce contrat certifie que la teneur en gluten résiduel du produit fini ne dépasse pas 20 mg/kg et fait l’objet d’analyses régulières. Le logo, facilement identifiable, permet en outre un repérage facile dans les magasins. Enfin, bonne nouvelle pour les malades coeliaques, la gamme de produits sans gluten et bio La Vie Claire - hormis les céréales du petit déjeuner - porte des étiquettes détachables pour la prise en charge par la sécurité sociale d’une partie des dépenses liées à ce régime spécifique.
Désormais, vous n’aurez plus à choisir entre plaisir et santé.

 

Marie, 49 ans :

« Je ne sais pas si je suis intolérante au gluten (je n’ai jamais fait tous les examens nécessaires pour en être sûre) mais je m’aperçois que depuis que j’ai éliminé le blé et tous ses aliments contenant du gluten de mon alimentation, non seulement, je me sens mieux (finis les ballonnements) mais en plus, je mange plus varié et, me semble-t-il, plus équilibré.»

 

Conseils pratiques

Prenez l’habitude de lire la recette et la composition des produits alimentaires que vous achetez. Même ceux que vous avez l’habitude de consommer peuvent évoluer.
Lavez soigneusement les ustensiles qui servent à la préparation de vos repas s’ils servent à cuisiner aussi pour des personnes qui ne suivent pas un régime sans gluten. Attention notamment aux planches à découper en bois qui peuvent contenir des traces de gluten ! Le plus souvent, faites simple : réalisez des recettes familiales sans gluten qui vous simplifieront la préparation des repas et pourront être dégustées par tous avec plaisir. N’hésitez pas à contacter les services consommateurs des marques (dont les coordonnées figurent sur les emballages) pour avoir des précisions sur la composition des produits.

Merci l’AFDIAG !

Pour apporter une plus grande sécurité aux intolérants au gluten, l’AFDIAG informe, aide et défend les malades coeliaques. Grâce à l’initiative de l’association et après plusieurs années de démarches, les produits sans gluten sont partiellement remboursés par les caisses de sécurité sociale, sous des conditions précises à concurrence de 65 % du tarif responsabilité (uniquement des aliments élaborés à partir de plusieurs ingrédients, car les ingrédients naturellement sans gluten, comme par exemple les farines de riz ou maïs, ne sont pas pris en charge). Le complément peut faire l’objet d’un remboursement par votre mutuelle. Plus d’infos sur le site de l’association www.afdiag.fr qui donne aussi une liste des aliments interdits et autorisés. Pratique !

Retour

A lire aussi

Produit vedette

Millet bio

Millet bio

Le Millet

Valérie Cupillard partage avec vous son expérience de la cuisine bio pour mieux utiliser les ingrédients de base. Auteur de nombreux livres disponibles dans les magasins La Vie Claire, vous retrouverez son actualité sur son site : biogourmand.info